Des cocktails gastronomiques à la maison

Impossible de passer à côté du nouveau café à la mode : le bar à cocktails. Vous êtes en effet de plus en plus nombreux à vous retrouver dans un intérieur élégant, où un barman décontracté vous concocte des boissons remarquables. Là-bas, vous avez l'impression d'être un client à part entière. Le seul point négatif est le tarif, bien souvent exorbitant : 12,00 euros pour un cocktail est monnaie courante. Et si nous préparions nos cocktails à la maison pour éviter de dilapider notre argent ? Plus facile à dire qu'à faire : le résultat est trop dilué à l'eau, trop fort, trop acide, trop amer, ou encore pas aussi joli qu'au bar... Rien d'étonnant à cela, car préparer un cocktail ne se fait pas à l'improviste. Comme pour une recette de cuisine, il faut suivre méticuleusement toutes les étapes et travailler avec les bons ingrédients. Il ne suffit pas de mélanger quelques boissons et des glaçons, puis de croiser les doigts pour que le résultat soit convaincant.

Nous avons demandé à des barmen professionnels de nous livrer leurs trucs et astuces pour servir de délicieux cocktails (à la) maison.
Voici donc leurs conseils :

  • Utilisez beaucoup de « bons » glaçons. Faire ses glaçons avec l'eau du robinet donnera un goût de calcaire à votre cocktail. À éviter donc. Privilégiez l'eau minérale (la Spa bleue est délicieuse) ou achetez un grand sachet de glaçons au supermarché. Veillez à avoir un stock suffisant dans votre congélateur. Si vous mettez trop peu de glace dans votre cocktail, votre mélange va immédiatement se diluer. Si, au contraire, vous ajoutez beaucoup de glaçons, votre boisson restera froide, et les glaçons fondront beaucoup moins rapidement.
  • Ne prenez jamais les glaçons en main. Le geste est peu hygiénique, et surtout peu professionnel. Utilisez à cet effet une pince à glace ou une cuillère.
  • Investissez dans de bons ustensiles : un shaker, un jigger (doseur), un tamis et une cuillère à cocktail (avec laquelle vous mélangez votre préparation).
  • Réalisez maximum un ou deux cocktails à la fois. S'il y a trop de liquide dans le shaker, la glace risque de se liquéfier plus vite que prévu.
  • Mélangez énergiquement pendant maximum 15 secondes. Ne dépassez pas ce laps de temps sous peine de voir la glace fondre.
  • Certains cocktails ne se préparent pas dans un shaker, mais sont directement mélangés au verre. Refroidissez toujours le verre au préalable en y versant quelques glaçons ou en le mettant brièvement au congélateur.
  • Privilégiez des alcools de haute qualité : votre boisson n'en sera que meilleure. Il en va de même pour les jus de fruits que vous ajoutez. Et uniquement du jus frais de citron vert, de citron ou d'orange ! De quoi apporter cette touche de fraîcheur si particulière.
  • Suivez méticuleusement la recette. Pour vous aider, vous pouvez acheter un livre de cocktails ou consulter un site fiable à ce sujet. Ne vous lancez pas dans une improvisation, et tenez-vous-en aux quantités indiquées. Un peu plus de ceci ou un peu moins de cela peut complètement déséquilibrer votre mélange. Alors que c'est là que réside l'essence même d'un bon cocktail : tous les goûts sont sur un pied d'égalité.
  • Utilisez de beaux verres. Pas besoin de dépenser une fortune : les magasins de seconde main regorgent bien souvent de magnifiques verres d'époque. Les trois types de verres les plus courants sont les suivants : un verre à whisky court et large, un verre à Martini triangulaire perché sur un long pied, et un haut verre à long drink.
  • Peaufinez votre cocktail. N'ajoutez pas tout votre jardin. Une ou deux touches végétales feront amplement l'affaire (par ex. des fleurs comestibles, un bâton de cannelle, de la citronnelle, des feuilles de menthe). Assurez-vous toutefois que votre garniture soit en accord avec votre cocktail.